Ouest-France

La presse en parle - demi-finale de Brest - 13/05/2014

Le chômage des seniors "la situsation s'agrave"

Jeudi, Jean-Yves L'Anton, responsable de l'association herblinoise Asspro, organise un nouveau Café actif senior. Ce spécialiste du marché du travail des quadras et quinquas observe leur découragement.

Entretien
Jean-Yves L'Anton, responsable de l'association Asspro.

Dans quel état d'esprit êtes-vous après avoir créé cette association d'aide à la recherche d'emploi pour les seniors ?
Trois milles personnes ont participé aux réunions depuis trois ans, c'est énorme. Ce constat est terrible. La situation s'aggrave. Actuellement, sur les 280 000 chômeurs en Pays de la Loire, 58 730 ont plus de 50 ans, soit 12,2 % de plus sur un an ! Quand je rencontre les personnes aux Cafés actifs seniors, je constate leur découragement. Je vois l'amertume monter ! Je suis également dans cette situation, je comprends, mais je ne veux pas baisser les bras même si parfois je me sens fatigué.

Vos actions ont un caractère réconfortant, non ?
Oui, bien sûr. Environ 50 ou 60 % des personnes qui participent aux Cafés actifs seniors trouvent une solution positive à leur situation : le rachat de petits commerces, le portage salarial, la coopération d'activité et d'emploi, les embauches directes. On offre aussi les bonnes informations pour se relancer, on renseigne sur les inscriptions dans les réseaux, etc. Tout ça mène vers le retour à l'emploi de gens de 45 et 50 ans.

Concrètement, qu'est-ce qui vous fatigue ?
On souhaiterait plus d'implications des collectivités et du service public pour l'emploi. Depuis quatre ans, nous sommes en attente d'un soutien financier de la Région, du conseil général, des communes où nous intervenons, de Pôle emploi, etc. Notre association, reconnue d'utilité publique, n'a pas les moyens de fonctionner et pourtant, nous pouvons afficher nos résultats positifs !

Vous développez, malgré tout, vos interventions...
Nous avons mis en place des salons de l'emploi, des mini-salons dans les communes, les Cafés actifs seniors, un jeudi après midi par mois. Le public se déplace et repart avec des idées, des solutions, des décisions. Il faut explorer tous les champs du possible, imaginer et se bouger.

Vous avez créé l'association, on vous sent à une étape-bilan...
Oui, c'est un peu cela. Comme les quadras et les quinquas qui cherchent du travail avec difficultés, avant de voir le bout du tunnel. Par exemple, l'Asspro vient d'obtenir le Trophée caractères, grand-Ouest, qui récompense des actions solidaires. Ces trophées sont organisés par la mutuelle Solimut. Nous sommes désormais en compétition sur le plan national. C'est un encouragement. Une reconnaissance qui nous invite à poursuivre cette mission associative de service public.

Jeudi 15 mai, Café actif senior, de 15h30 à 18h, restaurant la Fantasia de Marrakech, 332, boulevard Marcel-Paul, Saint-Herblain.

Entrée libre et gratuite. Association Asspro 8, avenue des Thébaudières, à Saint-Herblain. Tél. 06 33 05 52 63. Site : www. initiatives - emploi.fr

Voir l'article en ligne sur www.ouest-france.fr