ToutMa

La presse en parle - Finale de Marseille - 10/06/2014

Serge JACQUET, la solidarité c’est marseillais !
by Olivier Emran – 10/06/2014

Marseille est quelquefois le terreau d’initiatives innovantes, positives et généreuses. Créés en 2014 par un groupement mutualiste national en partenariat avec le quotidien Libération, les trophées Caractères vont récompenser, le 19 juin prochain des actions solidaires concrètes réalisées par des collectivités, des associations, des entreprises ou des salariés de la France entière. ToutMa, magazine solidaire également, a voulu en savoir plus sur cette opération en contactant Serge JACQUET, qui préside Solimut, l’entité mutualiste qui a porté cette belle idée… Allez zou ! RDV le 19 juin sur le Vieux-Port vers 18h pour connaître les lauréats de la grande finale et faire la fête lors d’un grand concert gratuit et ouvert à tous avec Lussi in the Sky.

ToutMa : Les Trophées Caractères, c’est quoi exactement ?
SJ : C’est récompenser la solidarité. Au-delà des réalités économiques et sociales que nous connaissons tous, nous nous sommes dit qu’il y avait très certainement de belles initiatives privées insuffisamment connues, qui sont de véritables remparts contre le repli sur soi, l’individualisme et la perte des valeurs collectives. Et, croyez-moi, il existe de très nombreux actes solidaires en France et dans notre région, qu’il s’agisse d’actions réalisées par les entreprises ou bien à l’initiative de salariés qui s’entraident et trouvent ensemble de formidables solutions à des problématiques humaines complexes. Cette année, nous avons reçu 40 dossiers de candidature, examinés par six jurys régionaux dont l’un d’entre eux à Marseille. Ils ont retenu 19 candidats qui se retrouvent en finale à Marseille le 19 juin.

TM : Les Trophées Caractères, c’est de la com’ ?
SJ : La solidarité est l’un des fondements de l’action des organisations mutualistes. De plus, nous sommes, nous mutuelles, des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Personnellement, je crois profondément en l’action collective. J’en suis un militant convaincu. Je crois en une solidarité positive, fondement de l’épanouissement humain. Et la solidarité peut tout à fait s’intégrer dans un cadre festif. La solidarité, c’est communicatif ! Et nous remettrons ça l’an prochain !

Pour en savoir plus : www.tropheescaracteres.fr

Voir l'article en ligne : www.toutma.fr